MEN IN CLOUD
20mai/15Off

TechDays Tour 2015 : Toutes les nouveautés près de chez vous !

Posted by Rémy BOVI

TDT2015_png-320x240

Au travers d'une journée venez découvrir près de chez vous toutes les dernières nouveautés Microsoft. Ce nouvel évènement en région vous permettra d'en savoir plus sur les dernières techno Microsoft, les annonces faites à l'Ignite et lors de la Build !

Donc si vous souhaitez en apprendre plus sur Azure et Windows 10 c'est par ici : Inscription sur TechDays Tour 2015

evenm1

6mai/15Off

Update Rollup 6 pour System Center 2012 R2 Service Manager

Posted by Rémy BOVI

Vous pouvez télécharger la dernière version de l'UR 6 pour SCSM : https://support.microsoft.com/en-us/kb/3039363

Voici la liste des corrections apportées :

  • An MPSync jobs stops responding (hangs) after you import a new version of a management pack for System Center.
  • The Active Directory connector group expansion workflow runs even if the corresponding connector is disabled.
  • During execution of the Active Directory connector, the console may experience a significant decrease in performance because the Active Directory connector performs a full sync after every domain controller failover.
  • Active Directory connector sync fetches the same tombstone objects multiple times. This slows down the sync if the deployment has lots of deleted objects.
  • If you use the extended screen to open forms, the SM console continues to try to open the form window in the extended display, even if the form no longer exists.
  • Service Request and Problem management forms do not save the data changes that are made after you update the form.
  • The Active Directory connector sync generates many warning events that specify Event ID 3305.
  • If you delete a System Center Configuration Manager connector, the console hangs until all the associated configuration items are deleted.
  • Additions are missed when the Configuration Manager database is hosted on a SQL Server Always On availability group and is successfully failed over to another node.
  • The console crashes if lots of data or an image is pasted to the documentation tab of the release request.
  • Groups & Users cannot be added to a user role from a domain that is two-way selective authenticated trust with the SM Management Server’s Domain.
  • When the number of user CIs is large, the Global Operators Group takes a long time to return. This spikes the usage of memory and CPU in the SDK process.
  • EMG and TypeSpace Cache calls are slow and makes the CPU spike when there are lots of enumerations in the Management Group.
  • An exception occurs when you click an entity of a service on the Service Component tab.
  • After you install Update Rollup 5 or Update Rollup 4, an exception occurs if you create a request offering with Cireson SMA Connector.
  • A data type conversion error occurs after you install Update Rollup 5.

 

27avr/15Off

Affichage des données Orchestrator 2012 à l’aide de Microsoft Power BI (public preview)

Posted by Rémy BOVI

Avec la sortie de Microsoft Power BI en Public Preview, je vais vous présenter comment réaliser rapidement des Dashboards / Rapports pour Orchestrator.

Microsoft nous avez déjà montré comment connecter Orchestrator et Power Pivot : Affichage des données Orchestrator à l'aide de PowerPivot

En partant de cet article voici comment afficher vos données :

Commencer par télécharger Microsoft Power BI Designer : https://www.powerbi.com/dashboards/downloads/

Lancer la console de Power BI Designer

Sélectionner "Get DATA"

Capture1

 

 

 

27avr/15Off

Save the date ! SCALA Big Day 2015

Posted by Rémy BOVI

image

Le Big Day, c'est quoi ? C'est quand ? C'est où ?

C'est quoi ?  Le BIG DAY, ce n'est ni un Gros Mac ni un Gros PC, mais c'est l'événement de l'année à ne pas manquer pour comprendre l'impact du numérique sur l'entreprise, organisé par Scala et ses sparkling partners. Une journée de conférences, démos et ateliers pour parler sûrement et concrètement de la transformation numérique.
C'est où ? A Aix-en-Provence, au Centre de Congrès
C'est quand ? Le 16 juin, toute la Big journée !

Une journée pour ne pas louper sa Transformation Numérique

La transformation numérique est maintenant devenue une réalité pour tout le monde, et donc aussi pour les entreprises et les administrations. C'est souvent devenu la préoccupation première des dirigeants qui ne veulent pas rater le virage dans lequel nous nous trouvons tous. Un nouveau terme est même né pour ceux qui ne prennent pas le virage numérique assez tôt : ils se font « uberiser ».

Comme chaque année, Scala et ses partenaires vous aident à enrichir votre réflexion au cours d’une journée dédiée à ces nouveaux concepts, technologies, méthodologies. En une journée, touchez du doigt ce que peut être la transformation numérique pour votre organisation, pour être prêt à passer à l’action !

Le 16 juin, venez nous rencontrer. En une journée vous en saurez bien davantage sur les nouveaux usages, la communication digitale, le webmarketing, les nouveaux modes de collaboration et de communication, les applications de nouvelle génération, la mobilité, l'internet des objets, les Data et bien sûr le Cloud, qui sera notre « invité d’honneur ».

Un format favorisant les échanges

Pour cette édition nous vous réservons quelques surprises. Le format change un peu et laisse la part belle aux ateliers participatifs, pour un partage d’expérience plus riche, sur un thème, un usage, une solution.. Vous aurez également l’occasion de profiter de témoignages forts de nos clients et d’experts métiers lors de temps forts de la journée.

Mais c'est génial ce Big Day ! On s'inscrit comment ?

Comme chaque année, le Scala Big Day est ouvert sur invitation, et les places sont limitées. Alors notez bien le 16 juin dans votre agenda, et surveillez votre boîte email, les invitations personnelles partent dans quelques jours !

On ne se connaît pas encore ? Envoyez-nous un message pour vous pré-inscrire à bigday2015@groupe-scala.com. Et en attendant, vous pouvez commencer à surveiller #ScalaBigDay sur Twitter, nous y laissons des indices quant aux sujets à y retrouver, et peut être même quelques billets pour les plus assidus 😉

 

29mar/15Off

SCOM 2012 R2 : disponibilité du MP pour Dynamics CRM 2015

Posted by JF BERENGUER

Le management pack System Center Operations manager pour Microsoft Dynamics CRM 2015 est disponible

En plus de la supervision de la plate-forme Dynamics CRM 2015, ce MP prend aussi en charge Microsoft Dynamics CRM 2015 E-mail Router et Microsoft Dynamics CRM 2015 Reporting Extensions.

Fonctionnalités

  • Monitoring de la disponibilité et de l’état de santé des composants suivants :
    • Microsoft Dynamics CRM Server 2015
    • Microsoft Dynamics CRM 2015 E-mail Router
    • Microsoft Dynamics CRM 2015 Reporting Extensions
  • Monitoring de la disponibilité et de l’état de santé des services:
    • Microsoft Dynamics CRM Asynchronous Processing Service
    • Microsoft Dynamics CRM Asynchronous Processing Service (maintenance)
    • Microsoft Dynamics CRM Sandbox Processing Service
    • Microsoft Dynamics CRM E-mail Router Service
    • Microsoft Dynamics CRM Unzip Service
    • World Wide Web Publishing Service
    • Indexing Service
  • Monitoring de la disponibilité et de l’état de santé des fonctionnalités:
    • Operability of ISV plug-ins
    • Web application requests processing, SOAP exceptions, and unexpected failures
  • Monitoring des performances des composants :
    • Web application requests processing
    • Database query processing
  • Monitoring des configurations.

Disponible en téléchargement ici : http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=46371

 

22mar/15Off

SCOM 2012 R2 : comment exporter les overrides dans un fichier CSV, XML ou HTML

Posted by JF BERENGUER

Nous avons tous besoin de trouver un moyen de documenter de quelle manière notre environnement System Center Operations Manager est configuré. Il peut être aisé d’exporter les managements packs dans Excel avec MPViewer, mais une des premières questions que l’on se pose lorsqu’on doit faire évoluer une plate-forme (il en reste encore un bon nombre en version 2007 R2), ou lorsqu’on souhaite identifier les changements effectués ces derniers mois, est : quels sont les overrides qui ont été configurés ?

Le script ci-dessous, permet de collecter ces informations et de les rendre accessibles via un fichier csv, xml ou html. Seul pré-requis : que les règles de bonnes pratique aient été respectées, à savoir créer un MP dédié pour les overrides de chaque MP et les suffixer de la même manière (par exemple avec le nom de l’entreprise).

Pour que le script ci-dessous fonctionne, il suffit de modifier les variables :

  • « Path » pour indiquer le chemin du fichier qui sera généré
  • « Suffix » pour préciser le suffixe des MPs contenant les overrides
  • « Yes » ou « No » pour les formats d’export

 

#===================================================================================

# AUTHOR:    Dieter Wijckmans (Dieter - Wijckmans - inovativ - be)

# DATE:             03/08/2012

# Name:             Export-Overrides2012.PS1

# Version:   1.2

#

# MODIFIED BY: Martin Ehrnst (m a r t i n - e h r n s t - n o)

# MODIFY DATE: 18/03/2015

#

# COMMENT:   Export all your overrides to a CSV, XML & HTML files to keep for your reference.

#                   Based on script of Daniele Muscetta and Pete Zerger

#                   http://www.systemcentercentral.com/BlogDetails/tabid/143/IndexID/78323/Default.aspx

#

#

# Usage:     Change your Management pack suffix, export location and Export types YES/NO.

#           Run script manually or with you favorite automation tool

#

#=======================================================================================

 

#############################################################

################# CONFIGURATION AREA ########################

#Set export location

$locationroot = "PATH"

#Define your Overrides suffix

$MPSuffix = "SUFFIX"

#export methods

$CSV = "NO" #CSV export to use in excel etc.

$HTML = "YES" #HTML for easier readability

$XML = "YES" #enable if you want to import back to OpsMgr

################ END CONFIGURATION AREA ######################

##############################################################

 

#HTML OUTPUT STYLING

$Header = @"

<style>

TABLE {border-width: 1px;border-style: solid;border-color: black;border-collapse: collapse;}

TH {border-width: 1px;padding: 3px;border-style: solid;border-color: black;background-color: #6495ED;}

TD {border-width: 1px;padding: 3px;border-style: solid;border-color: black;}

TR:Nth-Child(Even) {Background-Color: #dddddd;}

TR:Hover TD {Background-Color: #C1D5F8;}

</style>

"@

 

##This will read out your server name. Run from a management server.

$objCompSys = Get-WmiObject win32_computersystem

$inputScomMS = $objCompSys.name

 

 

#Initializing the Ops Mgr 2012 Powershell provider#

Import-Module -Name "OperationsManager"

New-SCManagementGroupConnection -ComputerName $inputScomMS

 

#Error handling setup

$error.clear()

$erroractionpreference = "SilentlyContinue"

$thisScript = $myInvocation.MyCommand.Path

$scriptRoot = Split-Path(Resolve-Path $thisScript)

$errorLogFile = Join-Path $scriptRoot "error.log"

if (Test-Path $errorLogFile) {Remove-Item $errorLogFile -Force}

 

#Define the backup location

 

#Get date

$Backupdatetemp = Get-Date

$Backupdatetemplocal = ($Backupdatetemp).tolocaltime()

$Backupdate = $Backupdatetemplocal.ToShortDateString()

$strBackupdate = $Backupdate.ToString()

 

#Define backup location

if((test-path $locationroot) -eq $false) { mkdir $locationroot }

$locationfolder = $strbackupdate -Replace "/","-"

$location = $locationroot + $locationfolder + "\"

new-item "$location" -type directory -force

 

#Delete backup location older than 15 days

#To make sure our disk will not be cluttered with old backups we'll keep 15 days of backup locations.

$Retentionperiod = "15"

$folders = dir $locationroot

echo $folders

$now = [System.DateTime]::Now

$old = $now.AddDays("-$Retentionperiod")

 

foreach($folder in $folders)

{

if($folder.CreationTime -lt $old) { Remove-Item $folder.FullName -recurse }

}

 

#gets all UNSEALED MAnagement Packs with your defined suffix

$mps = get-SCOMmanagementpack | where {$_.Sealed -eq $false -and $_.DisplayName -like "*$MPsuffix"}

 

#loops thru them

foreach ($mp in $mps)

{

$mpname = $mp.name

Write-Host "Exporting Overrides info for Management Pack: $mpname"

 

#array to hold all overrides for this MP

$MPRows = @()

 

#Gets the actual override objects

$overrides = $mp.GetOverrides()

 

#loops thru those overrides in order to extract information from them

foreach ($override in $overrides)

{

 

#Prepares an object to hold the result

$obj = new-object System.Management.Automation.PSObject

 

#clear up variables from previous cycles.

$overrideName = $null

$overrideProperty = $null

$overrideValue = $null

$overrideContext = $null

$overrideContextInstance = $null

$overrideRuleMonitor = $null

 

# give proper values to variables for this cycle. this is what we can then output.

$overrideName = $override.Name

$overrideProperty = $override.Property

$overrideValue = $override.Value

trap { $overrideContext = ""; continue } $overrideContext = $override.Context.GetElement().DisplayName

trap { $overrideContextInstance = ""; continue } $overrideContextInstance = (Get-SCOMMonitoringObject -Id $override.ContextInstance).DisplayName

 

if ($override.Monitor -ne $null){

$overrideRuleMonitor = $override.Monitor.GetElement().DisplayName

} elseif ($override.Discovery -ne $null){

$overrideRuleMonitor = $override.Discovery.GetElement().DisplayName

} else {

$overrideRuleMonitor = $override.Rule.GetElement().DisplayName

}

 

#fills the current object with those properties

$obj = $obj | add-member -membertype NoteProperty -name overrideName -value $overrideName -passthru

$obj = $obj | add-member -membertype NoteProperty -name overrideProperty -value $overrideProperty -passthru

$obj = $obj | add-member -membertype NoteProperty -name overrideValue -value $overrideValue -passthru

$obj = $obj | add-member -membertype NoteProperty -name overrideContext -value $overrideContext -passthru

$obj = $obj | add-member -membertype NoteProperty -name overrideContextInstance -value $overrideContextInstance -passthru

$obj = $obj | add-member -membertype NoteProperty -name overrideRuleMonitor -value $overrideRuleMonitor -passthru

 

 

#adds this current override to the array

$MPRows = $MPRows + $obj

}

 

#FILE EXPORT - SEE CONFIGURATION AREA

#CSV

if ($csv -eq "YES"){

$filename = $location + $mp.name + ".csv"

$MPRows | Export-Csv $filename

}

#XML see configuration

if ($XML -eq "YES"){

Export-SCOMManagementPack -ManagementPack $mps -Path $location

}

#HTML see configuration

$filename = $location + $mp.name + ".html"

if ($HTML -eq "YES"){

$MPRows | ConvertTo-Html -Title "Overrides For $mp" -Head $Header | Out-File $filename

}

}

 

 

Ce script a été initialement publié par Daniele Muscetta et Pete Zerger, puis par Dieter Wijckmans. I s’agit ici d’une dernière version de Martin Ehrnst, publiée sur System Center Central :

http://www.systemcentercentral.com/export-opsmgr-2012-overrides-html-csv-xml/

 

17mar/15Off

PowerShell : comment retrouver les rôles FSMO

Posted by JF BERENGUER

Un petit peu de PowerShell tous les jours pour entretenir la forme, ça ne fait pas de mal…

Je vous propose ci-dessous une liste de commandes qui permet de récupérer les noms des serveurs qui détiennent les rôles FSMO d’une forêt et d’un domaine Active Directory.

Pour rappel, il existe 5 rôles.

  • Deux sont détenus au niveau de la forêt :
    • Le maître de schéma: en charge d’effectuer les mises à jour schéma (unique au sein de la forêt et par conséquent partagé par tous les domaines qui la compose)
    • Le maître d’attribution des noms de domaine: qui est responsable de la création ou de la modification des noms des domaines au sein de la forêt
  • Trois sont détenus au niveau de domaine :
    • Le maître RID: charger de la distribution des pools d’ID aux contrôleurs de domaines. Ces derniers vont ensuite puiser dans leur propre liste à chaque création d’un nouvel objet et faire la demande d’un nouveau pool si besoin
    • L’émulateur PDC: prend en charge plusieurs services dont la synchronisation horaire (par défaut il sert de serveur de référence pour le temps), les autres étant essentiellement requis si le domaine contient des systèmes antérieurs à Windows 2000
    • Le maître d’infrastructure: Lorsqu'un objet d'un domaine est référencé par un autre objet dans un autre domaine, il est représenté la référence par le GUID, le SID (pour les références aux entités de sécurité) et le nom unique de l'objet référencé. Le détenteur du rôle FSMO infrastructure est le contrôleur de domaine chargé de mettre à jour le SID et le nom unique dans une référence d'objet inter-domaines d'un objet.

 

Ainsi pour obtenir la liste des rôles FSMO au niveau de la forêt, nous ferons appel aux attributs SchemaMaster et DomainNamingMaster de l’objet ADForest via la commande :

Get-ADForest "fqdn-de-la-foret" | Format-table SchemaMaster,DomainNamingMaster

 

Nous ferons de même au niveau du domaine en faisant appel aux attributs PDCEmulator, RIDMaster et InfrastructureMaster de l’objet ADDomain via la commande :

Get- ADDomain "fqdn-du-domaine" | Format-table PDCEmulator,RIDMaster,InfrastructureMaster

 

Si on veut mettre tout cela dans un script, on utilisera les lignes suivantes :

(Get-ADForest "fqdn-du-domaine").SchemaMaster

(Get-ADForest "fqdn-du-domaine").DomainNamingMaster

(Get-ADDomain "fqdn-du-domaine").PDCEmulator

(Get-ADDomain "fqdn-du-domaine").RIDMaster

(Get-ADDomain "fqdn-du-domaine").InfrastructureMaster

 

 

 

17mar/15Off

KB3045893 – Hotfix for Data Warehouse bug in Service Manager 2012 R2 UR5

Posted by Rémy BOVI

Suite à de nombreux problèmes de synchronisation du DWH après le passage en UR5 de SCSM 2012 R2, Microsoft vient de sortir un correctif en urgence.

Le lien est ici : http://www.microsoft.com/en-in/download/confirmation.aspx?id=46368

Symptoms
After Update Rollup 5 for Microsoft System Center 2012 R2 Service Manager (SM) is installed, you may experience the following issue:

If your Data Warehouse server does not use Month-Date-Year time format, then an event “The conversion of a nvarchar data type to a datetime data type resulted in an out-of-range value” is logged in your Service Manager Data Warehouse, and the Extract job no longer runs.

Resolution (Hotfix Information)
A supported hotfix is available from Microsoft. However, this hotfix is intended to correct only the problem that is described in this article. Apply this hotfix only to systems that are experiencing the problem described in this article. This hotfix might receive additional testing. Therefore, if you are not severely affected by this problem, we recommend that you wait for the next software update that contains this hotfix.

 

11mar/15Off

SCOM 2012 : A la recherche des agents grisés

Posted by JF BERENGUER

Les agents grisés peuvent vite devenir le pire cauchemar de l’administrateur de la plate-forme System Center Operations Manager (SCOM). Ce statut indique que le service « Health » du système supervisé ne communique pas correctement avec le Management server. Normalement une alerte devrait être créée avec l’objet « Health Service Heartbeat Failure ». Il arrive que cela ne puisse pas se produire, en particulier si le système à des soucis de ressources.

Le Script ci-dessous permet de remédier à cela en créant une alerte avec la liste de tous les agents dans un état grisé, qui ne sont pas dans un mode maintenance et pour lesquels il n’y a pas d’alerte générée :

$TotalCount=0

$list=””

$agentclass = Get-SCOMClass -Name “Microsoft.SystemCenter.Agent”

# Find greyed out agents which are not in maintenance mode

$agentobjects = Get-SCOMMonitoringObject -Class:$agentclass | Where-Object {($_.IsAvailable -eq $false) -and ($_.InMaintenanceMode -eq $False)}

if ($agentobjects -is [Object])

{

$msg = “`r`nFound greyed out agents which are not in maintenance mode.”;

Log -msg $msg -debug $debug -debugLog $debugLog;

# Go through agent list

foreach ($agent in $agentobjects)

{

$msg =  “`r`n”+ $agent.displayname

Log -msg $msg -debug $debug -debugLog $debugLog;

#Go on if watcher state for the agent is unhealthy

if((Get-SCOMClass -name “Microsoft.SystemCenter.HealthServiceWatcher”| get-scomclassinstance |  Where-Object {$_.Displayname   -eq $agent.DisplayName}).HealthState -ne ‘Success’)

{

# Find open Health Service Heartbeat Failure alert for the agent

$alert=get-scomalert -name ‘Health Service Heartbeat Failure’ | where {($_.ResolutionState -ne 255) -and ($_.MonitoringObjectDisplayName -eq $agent.DisplayName)}

# No alert for greyed out agent found

if ($alert -isnot [Object])

{

$list+=”`r`n”+$agent.displayname

$msg=”`r`nThe agent “+ $agent.displayname + ” has no open Health Service Heartbeat Failure alerts. Add to list.”

Log -msg $msg -debug $debug -debugLog $debugLog;

$Totalcount++

}

}

}

}

Ce script fait partie d’un MP plus global disponible ici : https://gallery.technet.microsoft.com/SCOM-check-greyed-out-44737ffc

Crédits: Traduction de l'article de Opsmgrtipps : https://systemcentertipps.wordpress.com/2015/03/05/scom-2012-check-greyed-out-agents/

4mar/15Off

SCSM / ORCHESTRATOR TIP : Pourquoi utiliser les loops lorsqu’on met à jour un objet dans SCSM ?

Posted by Rémy BOVI

Pourquoi utiliser les loops lorsqu'on met à jour un objet dans SCSM ?

La réponse est assez simple : pour palier aux écritures concurrentes sur un même enregistrement. Effectivement il est fréquent que SCSM nous remonte le fameux (ou pas) : “The item has been changed by another user or process. Cancel your action, reopen the item and try again.”  Par exemple un utilisateur ou un workflows utilise en même temps que votre runbook le même IR ou SR.

Si jamais cette erreur ce produit dans un runbook Orchestrator vous risquez de perdre la mise à jour de l'objet ! Pas cool ...

Pour palier à ce problème, Orchestrator propose une fonctionnalité qui va permettre à l'activité de recommencer l'action de mise à jour tant qu'elle n'est pas réalisée. Cette fonctionnalité est "Lopping ..."