MEN IN CLOUD
21Juil/160

EMS devient ENTERPRISE MOBILITY + SECURITY

Posted by JF BERENGUER

Présentation de MICROSOFT ENTERPRISE MOBILITY + SECURITY - Evolution d'EMS

 

La sécurisation de la productivité, de la collaboration et des données de l’Entreprise est un pan très critique de la transformation digitale des entreprises et fait partie de la nouvelle approche annoncée par Microsoft en novembre dernier (voir l’article ci-joint :

http://blogs.microsoft.com/blog/2015/11/17/enterprise-security-for-our-mobile-first-cloud-first-world/#sm.0001ovxvpiljrd5bwen20exiyikn3 synthétisant un Keynote de Satya Nadella). A ce titre, l’éditeur de Redmond présente aujourd’hui sa nouvelle offre Secure Productive Enterprise, incluant l’évolution de la suite EMS (Microsoft Enterprise Mobility Suite).

 

EMS1

 

 

Dans un concept « Mobile First / Cloud First », Microsoft Enterprise Mobility Suite (EMS)  fournit les briques de solutions orientées sécurité avec une approche globale des challenges de sécurité inhérents.

 

Cette technologie permet non seulement de protéger l’organisation mais aussi d’identifier les failles avant que leur exploitation ne cause des dommages.

Protection dès la porte d’entrée

La solution démarre par les fonctionnalités de protection des identités afin de sécuriser l’accès aux applications et aux données de l’Entreprise via Azure Active Directory Identity Protection, incluant les options d’authentification multi-facteurs.

La gestion des comptes privilégiés est aussi prise en compte avec Azure Active Directory Privileged Identity Management qui permet gérer, monitorer, et restreindre les droits pour les comptes particuliers ainsi que l’accès aux ressources

La protection contre les erreurs des utilisateurs

La solution fournit une vision en profondeur sur l’activité des utilisateurs et l’usage des données. Il est ainsi possible de de protéger l’Entreprise contre les « clics malencontreux » sur des données sensibles. Microsoft Cloud App Security fournit de la visibilité et du contrôle pour les applications populaire en mode Cloud / SaaS telles que Box, Salesforce, ServiceNow, et bien sûr Office 365. Avec la nouvelle version de Azure Information Protection, la solution fournit aussi la classification automatique et la labélisation avec des données persistantes afin d’assurer la protection des données pour sécuriser le partage de fichier que ce soit en interne ou en externe. Et enfin, Microsoft Intune Mobile App Management (MAM) permet de se prémunir contre la perte de données sur les périphériques mobiles, avec la gestion des applciations Office sans nécessiter d’enrollement.

La détection des attaques en amont

Microsoft Advanced Threat Analytics permet de rajouter une couche de protection supplémentaire en identifiant les attaques en amont via une analyse innovante des comportements des utilisateurs et des technologies de détection d’anomalies, que ce soit sur les plate-formes On-Premise ou dans le Cloud en complément de Azure Active Directory et Cloud App Security. Cette solution s’appuie sur un vaste réseau de données et des technologies de type Machine Learning.

 

Les évolutions en détail :

  • Comme précisé dans le schéma ci-dessus, Enterprise Mobility Suite devient Enterprise Mobility + Security avec deux plans : E3 et E5
    • La suite actuelle EMS devient EMS+Security E3, sans changement pour les clients actuels d’EMS
    • Un nouveau plan sera disponible (sans doute Q4 2016) : EMS + Security E5
  • Azure Active Directory Premium
    • Azure AD Premium devient Azure AD Premium P1, sans aucun changement pour les clients actuels.
    • Azure AD Premium P2, qui devrait être disponible en Q3 2016, incluera toutes les fonctionnalités de P1, plus les nouvelles telles que Azure Active Directory Identity Protection et Azure Active Directory Priviledge Identity Management
  • Azure Rights Management + Secure Islands devient Azure Information Protection
    • Azure Rights Management Premium devient Azure Information Protection Premium P1, disponible en Q4 2016, avec aucun changements pour les clients RMS actuels.
    • P2 permettra de rajouter la classification automatique par-dessus la claissifcation manuelle ainsi que la labélisation.

 

Traduit de l'article d'Andrew Conway : Introducing Enterprise Mobility + Security : https://blogs.technet.microsoft.com/enterprisemobility/2016/07/07/introducing-enterprise-mobility-security/

12Mai/160

OMS Log Analytics : disponible dans plusieurs régions

Posted by JF BERENGUER

OMS Log Analytics, le service de collecte et d'analyse de Microsoft AZURE est maintenant disponible pour le déploiement dans de nouvelles régions

En complément des régions East US et West Europe, les régions Australia Southeast et Southeast Asia sont maintenant disponibles.

Il donc possible de sélectionner la région lors de la création de l’espace de travail (Workspace Log Analytics), soit depuis le portail OMS : www.microsoft.com/oms

c1

 

 

Soit depuis le portail Azure, (voir l’article http://blog.menincloud.com/operation-manager/ressource-log-analytics-oms-pour-les-vms-azure/ pour une description de ce service dans Azure)

c2

11Mai/160

SCSM 2012 : Update 3 (KB3144617) pour System Center 2012 R2 Service Manager Self Service Portal

Posted by Rémy BOVI

L'équipe Microsoft de Service Manager vient de mettre à disposition un nouvel update (le troisième sans compter les versions intermédiaires ...) pour le portail HTML5 de SCSM.

Au menu, des corrections de bugs et quelques nouveautés.

Pour le téléchargement c'est ici : https://www.microsoft.com/en-in/download/details.aspx?id=52061

Quelques détails :

New features that re included in this release

      • Attachments are now included in the Action log and can be downloaded.
      • The Must Vote and Has Veto information is added for reviewers in Review activities.
      • By default, the portal puts custom enumerations for My Request (incident & Service Requests) states in the Closed filter category. Now the portal allows for customization to map required custom states to the Active filter category also.

Issues which are fixed in this release

    • Multiple selections across pages in the Query UI do not work.
    • Enums in list don't appear in the same order as they are shown in the console.
    • Cannot scroll to last item in Internet Explorer 10.
    • Selections of optional query element in a request offering is not being mapped to work item fields.
    • The Resolved Date property for an incident is not being set while resolving an incident from the Self Service Portal.
    • When you author the request offering, custom properties cannot be mapped to an activity which is part of another activity.
    • The portal is not setting Actual End Date or Decision Date values for manual and review activities.
    • The portal displays an incorrect time when the server uses the 12 Hr (AM/PM) time format.
    • Request offerings and Service offerings are unsorted (now are shown alphabetically).
    • Page load fails with a JavaScript error when you click the Share icon for an item which has a single quotation mark (') in the title.
    • Marking a manual activity as failed takes it to the Completed state.
    • The Date Picker in a request offering form keeps the date only in U.S. format.
    • A request offering form crashes if it contains an empty Simple list form element.

 

3Mai/160

Superviser la réplication des DC avec Microsoft OMS

Posted by JF BERENGUER

Superviser la réplication des DC avec Microsoft OMS

Easy !!

Microsoft vient de rajouter une nouvelle solution à la suite Microsoft Operations Management Suite (OMS) : AD Replication Status. Avec cette fonctionnalité, la supervision de la réplication des Contrôleurs de domaine devient tout ce qu’il y a de plus simple.

Il suffit simplement de disposer d’un espace de travail OMS et d’y connecter les Contrôleurs de domaine, qu’ils soient on-premise ou dans Azure. Pour rappel, cette connexion nécessite soit le déploiement d’un agent OMS soit le déploiement d’un agent System Center Operations Manager.

Une fois le premier DC connecté, il faut aller sur l’espace de travail et ajouter la fonctionnalité AD replication Status depuis la galerie.

b1

 

Une nouvelle vignette apparait alors dans l’espace de travail. Elle est composée de 4 Items :

  • Destination server Status
  • Source Server Status
  • Replication Error Type
  • Tombstone lifetime

 

Destination server et Source Server Status :

Cette vue permet d’identifier les problèmes de réplications depuis respectivement les perspectives des serveurs de destination de réplication et les serveurs sources. Très pratique en effet, car en fonction des incidents remonté, il peut être nécessaire d’explorer une piste ou une autre.

En cliquant sur un des Contrôleurs de domaine, on accède à l’écran de recherche qui permet, en exploitant toute la puissant d’OMS d’obtenir plus d’informations sur les évènements remontés par le serveur, ainsi que de remonter à la cause initiale.

b2

 

Replication Error type

Cette vignette donne des informations sur les erreurs détectées. Elles sont identifiées par un code unique, et un clic permet d’accéder à un message donnant des indications sur la cause initiale.

Un diagramme permet de montrer des statistiques sur le nombre d’occurrence des erreurs identifiées.

b3

 

Tombstone LifeTime

Pour rappel, le « Tombstone LifeTime » est un attribut d’un objet Active Directiry représentant la durée depuis laquelle l’objet a été supprimé mais persiste encore dans la base de données, le temps que le nettoyage soit fait automatiquement par le système (Garbage) en se basant sur la périodicité configurée dans le système. Sur les anciennes versions cette durée était de 60 jours, elle est passée à 180 pour les versions actuelles de Windows.

Il est important de s’assurer que des erreurs de réplication ne perdurent pas au-delà de cette durée : en effet, si cela se produit, la réplication entre les partenaires de réplication est désactivée automatiquement pour la partition mise en cause.

Cette vignette permet donc de connaître la localisation des erreurs dont la durée approche de la limite ainsi que celles qui l’ont dépassées « Over 100% TSL » (en orange dans le graphe ci-dessous).

b4

 

Conclusion :

La mise en service d’OMS avec la fonctionnalité AD Replication Status représente un moyen simple d’être informé sur les incidents de réplication au sein de la forêt AD. En s’appuyant sur le moteur de recherche d’OMS ainsi que sur les remontées de journaux collectés par les autres fonctionnalités, un dispose d’une solution rapide pour identifier la cause initiale et traiter le problème.

 

29Avr/160

#Microsoft System Center 2016 TP5 : Les VHD sont disponibles en téléchargement #Sysctr #SCVMM #SCOM #SCSM #SCORCH #SCDPM

Posted by Rémy BOVI

Les VHD permettent d'évaluer System Center 2016 Technical Preview 5

Voici les liens :

System Center Technical Preview 5 Data Protection Manager – Evaluation (VHD)
System Center Technical Preview 5 Operations Manager – Evaluation (VHD)
System Center Technical Preview 5 Orchestrator – Evaluation (VHD)
System Center Technical Preview 5 Service Manager – Evaluation (VHD)
System Center Technical Preview 5 Virtual Machine Manager – Evaluation (VHD)

25Fév/160

Ressource Log Analytics (OMS) pour les VMs AZURE

Posted by JF BERENGUER

Mise en œuvre de Microsoft OMS depuis le portail Azure - Log Analytics

 

Un déploiement des agents OMS en quelques clics

Microsoft vient d’annoncer l’ajout des ressources « Log Analytics – OMS » pour les VMs dans AZURE. Ce service permet :

  • de créer un nouvel espace de travail OMS (anciennement Operational Insight) ou de se connecter à un espace existant ;
  • d’y connecter des VMs Windows server et Linux ;
  • d’accéder au portail OMS.

En complément, des modèles de déploiement rapide ainsi que des extensions pour les VMs AZURE sont disponibles pour les déploiements via ARM (Azure Resource Manager)

 

Créer ou se connecter à un espace de travail OMS

Comme évoqué précédemment, cette fonctionnalité est disponible maintenant depuis le nouveau portail Azure. Pour y accéder une fois connecté au portail, il suffit de cliquer sur « Nouveau » et de taper Log Analytics dans la zone de recherche :

a1

Puis de sélectionner Log Analytics (OMS) dans les résultats trouvés. En cliquant sur créer, on obtient l’interface qui va permettre de créer le nouvel espace de travail OMS ou de se connecter à un espace de travail existant :

a2

Pour le nouvel espace, il faut renseigner son nom, l’abonnement Azure utilisé, le groupe de ressource auquel on va l’affecter, l’emplacement ainsi que le niveau tarifaire.

Concernant ce dernier point, trois tarifs sont disponibles :

a3

Note : un espace de travail OMS (Workspace) est un conteneur logique dans lequel seront stockées les données collectées pour le monitoring. L’utilisation de plusieurs espaces de travail permet par exemple de séparer les données entre les équipes en charge de l’exploitation (équipe système, équipe sécurité, équipe DBA, …).

 

Déploiement d’agent OMS / Connexion de VMs Windows et Linux

Maintenant que l’espace de travail est créé, il est possible d’y intégrer des VMs Windows et Linux. Cela peut se faire de plusieurs manières :

 

Connexion des VMs existantes via le portail AZURE

Cette option reste le moyen le plus simple pour ajouter des VMs existants : Dans la listed es ressource, il suffit de cliquer sur l’espace de travail, puis sur la vignette « Machines virtuelles »

a4

La liste de toutes les VMs apparait, il suffit ensuite de sélectionner celles qu’on souhaite intégrer à Log Analytics puis de choisir « connecter »

 

Intégration d’extension Log Analytics dans les templates ARM

Si vous possédez déjà des template ARM, il est possible de rajouter des extensions, via les « snippet » ci-dessous.

Windows Resource Snippet :

{

"type": "extensions",

"name": "Microsoft.EnterpriseCloud.Monitoring",

"apiVersion": "[variables('apiVersion')]",

"location": "[resourceGroup().location]",

"dependsOn": [

"[concat('Microsoft.Compute/virtualMachines/', variables('vmName'))]"

],

"properties": {

"publisher": "Microsoft.EnterpriseCloud.Monitoring",

"type": "MicrosoftMonitoringAgent",

"typeHandlerVersion": "1.0",

"autoUpgradeMinorVersion": true,

"settings": {

"workspaceId": "[parameters('workspaceId')]"

},

"protectedSettings": {

"workspaceKey": "[parameters('workspaceKey')]"

}

}

}

 

Linux Resource Snippet :

{

"type": "Microsoft.Compute/virtualMachines/extensions",

"name": "<extension-deployment-name>",

"apiVersion": "<api-version>",

"location": "<location>",

"dependsOn": [

"[concat('Microsoft.Compute/virtualMachines/', <vm-name>)]"

],

"properties": {

"publisher": "Microsoft.EnterpriseCloud.Monitoring",

"type": "OmsAgentForLinux",

"typeHandlerVersion": "1.0",

"settings": {

"workspaceId": "<workspace id>"

},

"protectedSettings": {

"workspaceKey": "<workspace key>"

}

}

}

 

Comme surligné dans les lignes ci-dessus, il est nécessaire de passer en paramètre le WorkspaceID et WorkspaceKey de votre espace de travail. Ces informations sont récupérables via les paramètres de l’espace de travail disponible dans le portail OMS :

a5a6

Au passage, on notera que c’est depuis cette même interface qu’il est possible de télécharger les agents OMS

 

Systèmes supportés :

Supported Operating Systems Version
Ubuntu Server 12.04 LTS, 14.04 LTS, 15.04, 15.10 (x86/x64)
SUSE Linux Enterprise Server 11 and 12 (x86/x64)
Red Hat Enterprise Linux Server 5,6, and 7 (x86/x64)
Oracle Linux Server 5,6, and 7 (x86/x64)
CentOS Linux Server 5,6, and 7 (x86/x64)
Amazon Linux Server 2012.09 –> 2015.09 (x86/x64)
Windows Server 2008 SP1 and above (x86/x64)

 

Conclusion

Log Analytics représente une vraie opportunité pour simplifier les tâches courantes des administrateurs. Il ne faut donc pas hésiter à la déployer sur quelques VMs pour débuter en utilisant la version gratuite

19Fév/160

Service Manager Lync Up Février 2016 : Au programme, UR9 et Technical Preview 5

Posted by Rémy BOVI

Pour le Lync up de février l'équipe MS a partagé pas mal d'info sur la future TP5 de SCSM.

Vous pouvez bien sur retrouver l'enregistrement et les slides ici

En quelques lignes voici les nouveautés :

  • Le nouvel UR9 (qui fonctionne) : La fonctionnalité scroll a été retirée et le package est disponible ici
  • Le portail HTML 5 : Plus de 10 000 utilisateurs uniques 🙂
  • TP5 : Amélioration des performances avec la BDD, Amélioration des performances des WF et attention !!! Ajout des dimensions de temps dans les cubes !
17Fév/160

Update Rollup 9 for System Center 2012 R2 Service Manager

Posted by Rémy BOVI

Et voilà une nouvelle version du patch vient d'être mise en ligne (7.5.3079.607)

C'est maintenant la seule et unique version supporté par MS.

https://www.microsoft.com/en-in/download/details.aspx?id=50744

 

 

 

16Fév/160

SCSM 2012 R2 : UR9

Posted by Rémy BOVI

Après de gros problème lors de l'installation de l'UR9 Microsoft a retiré l'UR9 de la plateforme de téléchargement.

Actuellement (le 16/02) un nouveau correctif est test chez MS. De mon côté il a corrigé l'ensemble des bugs. Si tout est ok il devrait sortir en version définitive demain ... à suivre

https://blogs.technet.microsoft.com/servicemanager/2016/02/10/service-manager-ur9-re-release-status/

16Fév/160

SCSM 2012 : Update 2 pour le portail de service (UR8) HTML5

Posted by Rémy BOVI

Suite a de nombreux bugs lors du premier update du nouveau portail, Microsoft Propose un Update 2 ainsi qu'un ensemble de lien pour le déploiement et la configuration du portail.

15Déc/150

SCSM 2012 R2 UR8 : New Self Service Portal Deployment Scenarios and Troubleshooting

Posted by Rémy BOVI

Suite à la sortie du premier correctif du nouveau portail SCSM, Microsoft propose un article d'aide au déploiement mais aussi quelques réponses aux problèmes que vous pouvez rencontrer.

L'article est ici : https://technet.microsoft.com/en-US/library/hh914195.aspx?f=255&MSPPError=-2147217396

 

11Déc/150

SCCM : System Center Configuration Manager and Endpoint Protection (version 1511) is now generally available

Posted by JF BERENGUER

La nouvelle version de SCCM est disponible : version 1511.

Capture

Elle comprend la prise en charge complète des environnements Windows10 ainsi qu'une amélioration de la fonction Unified Device Management via des fonctionnalités enrichies avec une meilleure intégration de Windows Intune.

Tous les détails ici :

http://blogs.technet.com/b/configmgrteam/archive/2015/12/08/system-center-configuration-manager-ga.aspx

 

11Déc/150

SCSM : Update 1 for Microsoft System Center Service Manager 2012 R2 Self Service Portal

Posted by JF BERENGUER

Nouvelle release du Microsoft System Center Service Manager 2012 R2 Self Service Portal.

A télécharger ici : https://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=50362

Liste des erreurs corrigées :

      • Affected user and Created by user is getting set to the service account
      • Query type form element is not working for the Incident and User classes
      • Request Offering forms are failing to load if a Query type form element is part of the form
      • Username token is not passing values to the mapped field
      • Cancelling request form does not work
      • Text is overlapping for long strings inside the list in the middle pane
      • Related activities inside My Requests always show state as active
      • Filters inside My Requests and My Activities is not working for some languages
      • Announcement is showing “Invalid Date” in Expired Date column for some languages
      • Comments in the request are using incorrect class
      • Required (mandatory) restriction is not working on query type form element
      • Query form element allows multiple selection even when it is configured for single item selection
      • Scroll bar does not work on some lower screen resolutions
      • Double scroll bar appears while browsing Help Articles
      • Some areas of portal are not rendering in Mozilla Firefox web browser
      • My Activities shows 0 instead of removing the notification sticker when no activity is in progress
      • With SSL enabled, the browser regularly prompts the message “Only secure content is displayed” with a button to “Show all content” while browsing the portal
      • “Added by” inside the action logs show domain\username instead of the display name of the user

Liste des erreurs connues non traitées dans ce fix :

      • Un-favorite does not work for Request Offerings
      • Portal does not filter Request Offerings based on the language
      • Query form element with filter criteria depending on selection from another query in same form does not work
      • Multiple query form elements inside same request offering form cannot add same relationship types
      • Action logs do not expand when any request is opened via direct URL

 

1Déc/150

Microsoft réinvente les tech.days et privilégie le participatif : nouvelles dates, nouvelle approche, nouveaux formats

Posted by Rémy BOVI

Capture2-1024x586Premier événement Microsoft en Europe, les tech.days constituent un véritable carrefour pour l’écosystème numérique français, avec plus de 18 000 participants lors de l’édition 2015 et une audience de 124 000 internautes connectés à la tech.days TV. Fort de ce succès et alors que les tech.days s’apprêtent à fêter leurs 10 ans, Microsoft a décidé de donner un nouvel élan à ce laboratoire d’innovations live & web.

 

 

 

Au programme : un nouveau concept, de nouveaux formats et d’ores et déjà le choix de nouvelles dates pour le rendez-vous de référence au Palais des Congrès qui se déroulera sur deux jours, les 4 et 5 octobre prochains.

 

Microsoft désire en effet relever un pari ambitieux en concevant un nouveau dispositif numérique et événementiel sur 12 mois afin d’engager durablement la conversation avec les communautés du numérique qu’elles soient partenaires ou non de Microsoft et favoriser le dialogue et l’interactivité.

Ainsi, un hub de contenus ouvert à un public élargi, destiné à l’ensemble des audiences techniques et business de l’entreprise et des organisations, petites ou grandes sera disponible dès mars 2016.

Et dès janvier 2016, un dispositif participatif de consultation du public permettra de cerner les attentes et centres d’intérêt des futurs participants à l’événement du Palais des Congrès et d’en dessiner en coproduction les contours.

Une édition 2016 augmentée pour mieux se réinventer

Pour cette 10ème édition, Microsoft a choisi de repenser son événement phare à travers un dispositif qui, au-delà d’un temps fort physique, intègre le numérique en continu afin d’initier avec l’ensemble des communautés, proches ou non de Microsoft, une conversation tout au long de l’année. L’approche revisitée s’articulera ainsi autour de deux piliers complémentaires :

  • Une plateforme de contenus mise en ligne fin mars 2016 afin de permettre à chacune des audiences : responsables informatiques, professionnels de l’IT, décideurs métiers, développeurs ou dirigeants d’entreprises, de s’informer, de se former et d’échanger sur l’intégration des nouvelles technologies à leurs entreprises et organisations. Les bénéfices offerts par le numérique, tant en termes d’efficacité que de développement ou de création de valeur seront détaillés. Pilier majeur de cette nouvelle approche, cette plateforme offrira non seulement un hub de contenus constamment enrichi et segmenté par audience, mais également des Journées Techniques Online, rendez-vous thématiques réguliers pensés par communauté.
  • A l’image de la transformation de Microsoft, cette plateforme sera ouverte à un écosystème business et technologique très large intégrant des acteurs de l’univers Android ou iOS par exemple ainsi que des agences conseil web et media ou encore des éditeurs de solutions.
  • Un événement de référence au Palais des Congrès, les 4 et 5 octobre 2016, qui viendra s’inscrire dans le calendrier des principaux temps forts de Microsoft à travers le monde : Convergence, Build, la Worldwide Partner Conference ou encore Ignite.

Un dispositif participatif pour engager les communautés

 Dans le cadre du lancement de l’édition 2016 des tech.days nouvelle génération, Microsoft souhaite fédérer l’ensemble des communautés du numérique, autour de ce projet et lancera, dès le mois prochain, un dispositif participatif afin que chacun contribue en particulier à la définition de ce que sera ce nouveau RDV à la rentrée. A travers cette conversation dynamique, Microsoft souhaite ainsi permettre à chacun :

  • de contribuer à l’élaboration du programme et des sujets phares qui constitueront les temps forts de la prochaine édition. Chacun est ainsi invité à partager ses sujets d’intérêt, ses thèmes de prédilections et les tendances qu’il souhaiterait voir aborder, aussi bien au cours de l’événement qu’au travers de la plateforme numérique de contenus qui sera mise en ligne dès mars 2016.
  • de choisir le nouveau nom de l’événement phare de rentrée, dédié à la transformation numérique des entreprises et organisations.

Le lancement de cette plateforme participative est donc imminent, aussi n’hésitez pas à vous exprimer sur les tech.days nouvelle génération. Donnez votre avis !

23Nov/150

Le grooming de SCSM en détail

Posted by Rémy BOVI

Microsoft vient de publier une série de 3 articles qui permettent de comprendre plus en détail le principe du grooming de SCSM (processus d'archivage et de transfert des données dans le DWH)

Un grand merci à Scoot Walker.

Les articles sont ici :

  1. Partie 1
  2. Partie 2
  3. Partie 3

HOW_6B98F9EE

 

23Nov/150

Management de Nano serveur avec System Center 2016

Posted by JF BERENGUER

Cette semaine, Microsoft a lancé la Technical Preview 4 de Windows Server 2016 et System Center 2016

http://blogs.technet.com/b/server-cloud/archive/2015/11/19/make-innovation-easier-with-windows-server-2016-and-system-center-2016-technical-preview-4.aspx

 

Finalement, l'ISO contient le package pour l'agent SCVMM pour Nano Server

Nano01_thumb

 

21Nov/150

Se familiariser avec OMS

Posted by JF BERENGUER

Cette vidéo démontre de quelle manière il est possible d'utiliser OMS - Operations Manager Suite - afin de faire de l'analyse de Log

 

 

21Nov/150

Cas d’usage avec OMS (Operation Manager Suite )

Posted by JF BERENGUER

Cet article explique de quelle manière il est possible d'utiliser Operation Manager Suite afin de détecter si un serveur communique avec une adresse IP non autorisée

http://blogs.technet.com/b/momteam/archive/2015/09/10/find-out-if-your-servers-are-talking-to-a-malicious-ip-address-with-operations-management-suite.aspx?wt.mc_id=WW_CE_CLDM_OO_SCL_TW

 

Malicous Tile

12Nov/150

#scsm UR8 and last html5 web portal https://t.co/8rEoSuqV2e

Posted by Rémy BOVI


from Twitter https://twitter.com/RemyBovi

November 12, 2015 at 10:46PM
via IFTTT

4Nov/150

Microsoft MVP Summit 2015 : The place to be !

Posted by Rémy BOVI

Comme l'année dernière un petit coucou de Redmond (WA) où se déroule en ce moment même les MVP Summit 2015.

A bientôt avec des news qui ne seront pas sous NDA 🙂

Quelques photos :