MEN IN CLOUD
4Mar/15Off

SCSM / ORCHESTRATOR TIP : Pourquoi utiliser les loops lorsqu’on met à jour un objet dans SCSM ?

Pourquoi utiliser les loops lorsqu'on met à jour un objet dans SCSM ?

La réponse est assez simple : pour palier aux écritures concurrentes sur un même enregistrement. Effectivement il est fréquent que SCSM nous remonte le fameux (ou pas) : “The item has been changed by another user or process. Cancel your action, reopen the item and try again.”  Par exemple un utilisateur ou un workflows utilise en même temps que votre runbook le même IR ou SR.

Si jamais cette erreur ce produit dans un runbook Orchestrator vous risquez de perdre la mise à jour de l'objet ! Pas cool ...

Pour palier à ce problème, Orchestrator propose une fonctionnalité qui va permettre à l'activité de recommencer l'action de mise à jour tant qu'elle n'est pas réalisée. Cette fonctionnalité est "Lopping ..."

Prenons comme exemple l'activité Update Object

Capture

Cette activité permet d'ouvrir et de mettre à jour un élément de travail ou bien un élément de configuration. Même si cette action est rapide, il est possible qu'un utilisateur ou un workflow passe en même temps sur votre objet et bloque l'enregistrement.

Pour éviter d'avoir une erreur il suffit de demander à cette activité de recommencer.

Dans Orchestrator c'est plutôt simple :

1 - Faire un click droit sur l'activité et sélectionner "Looping ..."

Capture

2 - Cocher la case "Enable" et définissez le délais en seconde entre chaque tentative (ici 10). Le "looping" est maintenant effectif !

Capture

3 - Maintenant il faut définir les conditions de sortie.

Par défaut la condition est "Success" ce qui est correcte mais pas suffisant !

Capture

Car si jamais l'erreur est permanente (serveur down) alors l'activité va boucler sans fin ...

4 - Pour éviter cette boucle qans fin, il suffit d'ajouter une condition de sortie basée sur le nombre d'essaie.

Cliquez sur "Add" et cliquez sur la nouvelle condition.

Capture

5 - Dans les données publiées il faut cocher la case "Show common Published data" afin de pouvoir accéder à l'ensemble des compteurs.

Capture

6 - Dans les propriétés relatives à "Loop" vous pouvez maintenant sélectionner "Loop : Number of attempts" qui représente le nombre d'exécution de la boucle sur l'activité.

Capture

7 - Vous pouvez maintenant préciser le nombre de tentatives avant la sortie (ici 4)

Capture

8 - Et voilà l'action "Looping ... " est maintenant en place, elle tournera au max 4 fois avec un délais de 10 secondes.

Capture

Vous pouvez utiliser ce tip sur l'ensemble des activité SCSM. C'est un peu plus long à mettre en place mais ça permet de palier bien des soucis.

The following two tabs change content below.
Rémy BOVI
Consultant with 15 years of IT experience. I'm IT Management Consultant at SCALA. MVP SCCDM I'm expert on Microsoft Technologies around System Center, Skills : System Center Service Manager, Orchestrator, ITIL

Posted by Rémy BOVI

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment

Aucun trackbacks pour l'instant